Comment élaguer et maîtriser la taille d’un arbre?

Voir un arbre pousser est merveilleux. Chaque jour il grandit lentement. Après un certain temps, vous vous rendez compte que l’ancien arbrisseau est devenu un arbre adulte de plusieurs mètres avec une canopée tentaculaire. Mais qu’en est-il de la conséquence s’il devient trop grand à votre aise? Peut-être que ces longues branches se dirigeront vers une ligne électrique ou que les fruits frais sont hors de portée. Qu’importent les faits, maîtriser la taille d’un arbre demande de la patience et des connaissances en élagage. Il est ainsi recommandé d’engager un élagueur.

Solutions pour contrôler la taille d’un arbre

Il existe deux solutions permettant de gérer la taille d’un arbre. La première consiste à ajuster sa taille tandis que la seconde vise à limiter sa croissance.

Élaguer un arbre pour réduire sa taille

Un élagage adéquat est le moyen le plus juste de maintenir une hauteur idéale et de garder une structure saine. Il est préférable d’effectuer ce processus lorsque votre arbre est plus jeune. Cependant, les arbres poussant en forme de pyramide ne peuvent pas être élagués de cette manière. Par contre, ne vous inquiétez pas si votre arbre s’est tiré de sa jeunesse. Les matures de quelques années peuvent également être coupés à une hauteur idéale. Mais sachez qu’en vieillissant, les arbres ont moins d’énergie pour se remettre d’une taille importante, ce qui pourrait avoir des répercussions sur son état.

À titre d’exemple, la taille du chêne ou du cerisier peut être ajusté.  Vous devez avant tout élaborer un plan pour vous assurer d’entretenir votre arbre et de réduire sa hauteur de la meilleure façon possible. Vous devez ensuite choisir le meilleur moment pour tailler, car les cerisiers et les chênes ont des horaires opposés. Alors que l’élagage des arbres fruitiers se déroule à la fin du printemps où au début de l’été, vous ne devez pas tailler les chênes entre avril et août afin d’éviter la propagation de leurs flétrissements. Si la tâche vous paraît difficile, il est préférable de recourir aux services d’un spécialiste du domaine.

Limiter la croissance de l’arbre

Vous ne pouvez pas vraiment empêcher un arbre de grandir. Par contre, vous pouvez limiter sa croissance en appliquant une bonne méthode. Afin d’y parvenir, retirer à la fois plus d’un quart de la canopée vivante de l’arbre est envisageable pour que ce dernier ne dispose pas assez d’énergie pour recréer la nourriture dont il a besoin. Cela pourra conduire à un arbre en difficulté. Afin d’éviter le désarroi, il est recommandé de faire appel cet élagueur dans le Gers afin de réduire progressivement sa hauteur sur une période de 3 ans. De ce fait, si vous voulez raccourcir votre arbre de 6 pieds, une taille de deux pieds est requise chaque année.

En usant une technique d’élagage spécialisée, appelée taille en entrejambe, votre arboriculteur s’assurera que votre grand arbre sera à l’aise dans un espace restreint. Pour pouvoir profiter de cette méthode permettant de réduire les cimes, vous devez essentiellement comprendre les subtilités des structures arborescentes. En enlevant trop à la fois, vous risquez de perdre votre arbre. De plus, si vous êtes obligé d’utiliser une échelle et un outil d’élagage pour couper ces branches en hauteur, il faut que vous preniez compte de la sécurité. Si limiter la hauteur des arbres vous intéresse vraiment, le recrutement d’un élagueur professionnel est indispensable pour tout gérer parce que l’expertise est une nécessité absolue.