2 erreurs courantes à éviter concernant l’entretien de la cafetière à filtre

Un bon café s’obtient uniquement, à travers l’union, l’assemblage, et la mise en application de plusieurs critères et facteurs. Choix de la machine à café, l’épaisseur de la mouture, la durée de l’infusion, l’intensité de la percolation… Bien des paramètres à intégrer, pour obtenir un goût unique à cet élixir envoûtant. Souvent négligé de tous, l’entretien de la cafetière à filtre est également une étape que plusieurs consommateurs prennent à la légère.

En effet, même si vous êtes un simple amateur de l’or noir, sachez qu’une machine à café en parfait état, est la première condition à valider pour vouloir prétendre avoir un excellent café à boire. A contrario, un appareil encrassé ou entartré risque de saboter votre expérience gustative. Outre le goût qui sera altéré, vous risquez également de consommer un breuvage qui n’apportera que des méfaits à votre santé, ce dernier contenant des bactéries peu appréciables. Tout ceci prouve bien qu’il faut nettoyer sa machine à café, encore plus s’il s’agit d’une version à filtre. Dans cet article, nous vous présentons deux erreurs courantes à éviter concernant le nettoyage de la cafetière à filtre.

Se concentrer uniquement sur le lavage de la verseuse

Puisque cette cuve est l’élément qui contient le café filtré et préparé, l’erreur commise par plusieurs buveurs, est de ne se concentrer uniquement que sur son entretien. Il n’y a pas que la carafe que vous devez laver, mais aussi les autres parties amovibles. On pense notamment à la cuillère doseuse, un élément qui au fil du temps, devient le nid des bactéries à cause du manque de nettoyage. Après l’utilisation de votre machine à café à filtre, la bonne pratique serait de faire tremper tous les éléments le constituant dans de l’eau chaude savonneuse, pendant à peu près 15 min.

Concernant le lave-vaisselle, vous pouvez utiliser cette machine de nettoyage, uniquement si vous êtes certains que les éléments constitutifs de votre cafetière à filtre, sont compatibles avec cette dernière. Que vous ayez choisi la méthode rapide ou la méthode manuelle, assurez-vous d’éliminer tous les résidus de café et de marc qui peuvent être présents. Cette action vous permet de faire d’une pierre deux coups, d’éviter les moisissures, mais aussi les bactéries nocives.

Le rinçage de la carafe étant exempt de lavage

Oui, rincer la verseuse sans le laver est une très mauvaise idée. Bien évidemment, cette action est bien suffisante pour enlever les traces visibles de café, encore que, s’il faut être honnête, cela dépendra vraiment de l’intensité du rinçage. Quoi que, que vous l’ayez fait ou non, vous ne supprimez pas les bactéries et les saletés invisibles à l’œil nu, qui sont encore présent dans la carafe. Outre ce détail, il faudra aussi faire attention aux minéraux qui sont laissés après le passage du café.

Pour finir, sachez que ces bactéries peuvent devenir à la longue des taches très tenaces, ce qui sera encore plus dur à enlever. En conclusion, ne vous contentez pas juste de rincer la carafe, mais faites plus et procédez à son entretien minutieux, ce qui nécessitera un lavage conséquent.

Concernant la présence des taches tenaces, pour vous débarrasser de ces dernières, vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude. Ce produit pourrait avoir besoin d’un autre accompagnant, l’exemple du vinaigre blanc. L’union de ces deux produits nettoyants sera très utile pour rendre totalement clean votre cafetière à filtre. Pour poursuivre votre lecture, vous pouvez consulter ce dossier complet sur la machine à café filtre, lire plusieurs autres informations utiles sur son entretien et son usage, sans compter le guide d’achat qui est mis à votre disposition.