Proteochoc : un complément alimentaire 100 % naturel !

Qui n’a un jour pas été soumis à un choc, qu’il soit émotionnel ou physique ? Ce choc sera ressenti de différentes manières en fonction de la forme mentale ou physique de la personne qui le subit, mais dans tous les cas il en résultera une dégradation lente de son organisme. Vous ressentirez alors le besoin de vous ressourcer pour récupérer de ce traumatisme.
Proteochoc est la solution qui vous aidera à surmonter ce choc ! Ce complément alimentaire, fabriqué et mis en vente par les laboratoires Pileje, vous aidera à une récupération idéale de votre organisme et deviendra un indispensable dans votre quotidien ! Vendu sous forme de capsules à avaler de préférence à jeun, vous n’aurez pas à avoir peur des effets négatifs, puisqu’il est composé en grande partie d’ingrédients naturels comme l’huile de bourrache et de Porphyral HSP (Heat Shock Proteins) d’où sera extraite le Porphyra umbilicalis, cette fameuse algue alimentaire !

Le Proteochoc est donc une protéine de choc thermique. C’est-à-dire que c’est une molécule qui va être synthétisée par notre organisme afin de combattre différents traumatismes ou situations stressantes. Ces protéines vont travailler avec d’autres protéines présentes dans le corps afin de détecter et de booster celles qui vous aideront à reprendre du poil de la bête.

Proteochoc, quelle efficacité ?

Avec ses nombreuses propriétés et son action antioxydante, la protéine de choc thermique présente dans le Proteochoc à une efficacité sans détour ! Réparatrice et régénératrice grâce à l’huile de bourrache présente aussi dans cette capsule, vous retrouverez rapidement toute votre vitalité physique, et mentale.

Son efficacité sera visible au travers de différentes actions :

– Éliminer progressivement les protéines détériorées
– Accompagner les protéines déjà présentes dans un organisme dans leur déplacement et favoriser les meilleures d’entre elles.

Soulager les douleurs d’un sportif avec Proteochoc

Chez le sportif, les douleurs sont plus nombreuses et régulières, du fait de l’usage intensif de tous ses muscles. Une bonne récupération physique sera donc encore plus importante  ! Comment faire ? En adoptant une alimentation plus riche en certaines vitamines, protéines et fers, mais aussi par l’apport de compléments alimentaires comme Proteochoc ! L’algue rouge, très recherchée pour ses propriétés exceptionnelles, va activer différentes défenses immunitaires qui aideront à une récupération beaucoup plus rapide en cas d’entorses, tendinites, tennis elbow, foulures…

Lutter contre le stress efficacement

Vous souffrez de stress chronique, d’anxiété ou vous êtes sujet à des troubles du sommeil ? Sachez qu’il existe différents soins afin de lutter contre ces traumatismes émotionnels. Véritable réflexe nerveux, le stress est le nouveau mal de notre siècle ! Pourquoi ? Du fait de nos vies à cent à l’heure, de notre connexion permanente au travail et de nos charges quotidiennes de plus en plus lourdes… Le stress est très néfaste pour l’organisme, il se répercute sur le mental, les muscles, la peau… Grâce à la protéine de choc thermique Proteochoc, complément alimentaire à base d’algue, vous aurez une solution naturelle pour la lutte contre le stress, l’angoisse ou la dépression.

Pourquoi protéger les lanceurs d’alertes?

Depuis quelques temps, des personnes très courageuses publient des informations confidentielles dans les medias et les réseaux sociaux pour prévenir la population des choses que le gouvernement essaie de cacher. Ce genre d’action est très important pour le fonctionnement de la démocratie et pour l’intérêt général et il est nécessaire d’offrir à ces personnes des protections au niveau juridique et au niveau de sécurité.

Qu’est-ce qu’un lanceur d’alerte ?

Les lanceurs d’alertes sont des personnes qui travaillent dans les secteurs publics ou privés et œuvrent dans l’anonymat pour protéger leur vie et leur carrière. Depuis, le rage de marre emporté par Snowdon sur la surveillance et le principe d’écouter de la NSA, des nombreuses précepteurs sont en activité et prêtes à divulguer de nombreuses pages de dossiers confidentielles sur les magouilles perpétrées  par leurs gouvernements, leur chef d’Etat ou même leur institution étatique.

Ces personnes courageuses mettent donc leur carrière et même leur vie en péril pour une bonne cause et pour l’intérêt générale. Ce genre d’attitude noble et patriotique sont des comportements  exemplaires pour la citoyenneté et le vivre ensemble. Grâce aux lanceurs d’alertes, la population a le droit d’être informé des renseignements scandaleux que l’Etat veut à tout prix étouffer. La plupart des informations confidentielles publiées par des personnes œuvrant dans l’anonymat sont importantes pour la transparence et la bonne gouvernance.

Il est donc essentiel d’apporter de l’aide à ces personnes qui décident de rendre publique de l’information confidentielle qui font mouche aux images de certaines personnalités politiques. Ces lanceurs d’alertes sont victimes et exposés aux poursuites injustifiées des appareils de l’Etat et à l’abus de pouvoir. De plus, ils peuvent être accusés de trahison et de précepteur de trouble publique en faisant ce genre d’action. Ainsi, les lanceurs d’alertes sont des personnes qu’il faut absolument protéger pour assurer la continuité de la véritable démocratie.

Les principales raisons de protéger les lanceurs d’alertes

Les lanceurs d’alertes doivent être protégés par la société civile car ce sont des personnes qui sacrifient toute leur vie pour une bonne cause et pour l’intérêt générale. Ces personnes qui œuvrent dans l’anonymat partagent au public des informations confidentielles de l’Etat. Ces dernières se traduisent souvent les mauvaises décisions et les dommages collatéraux que le gouvernement essai indirectement de cacher au citoyen.

Au niveau juridique, en cas de divulgation des secrets défenses ou des informations confidentielles de l’Etat,  les institutions étatiques emploient tout son pouvoir pour étouffer l’affaire de façon légale ou illégale c’est-à-dire par la force. Pour garder une image intacte, l’Etat ou quelques représentants étatiques utilisent leur influence pour faire tomber les lanceurs d’alertes en les accusant de traitre et de fouteur de trouble publique. Certains politiciens concernés peuvent même poursuivre les lanceurs d’alertes sur le parquet pour diffamation et mensonge. Dans ce cas, on doit non seulement protéger la vie des lanceurs d’alertes mais aussi protéger leur droit au nom  de la Justice.

Les principales raisons d’offrir une protection aux lanceurs d’alerte avocat sont d’une part de protéger la charte de la démocratie ainsi que ses principes. D’autre part, l’attitude courageuse de ces personnes mérite l’éloge de tous les citoyens et leur protection.

La science de la médico-légale kesako ?

On appelle la science médico-légale, l’application de méthodes scientifiques pour examiner les éléments de preuve recueillis afin de résoudre les questions et aider ainsi le système juridique à reconnaître la vérité. Ces preuves peuvent aller des empreintes digitales aux échantillons de sang. Le mot « criminalistique » est dérivé du mot latin « forensis ».

Histoire de la science médico-légale

La première utilisation documentée des connaissances médicales pour résoudre un crime peut être attribuée à un livre chinois intitulé Xi Yuan Ji Lu ou « Collected Cases of Injustice Rectified», écrit par Song Ci en 1248, en raison de la noyade due à la strangulation. Les 18e et 19e siècles ont vu de nombreux progrès dans le domaine des sciences judiciaires en Europe. L’un des premiers cas enregistrés de son application dans la résolution d’une affaire judiciaire remonte à 1784, en Angleterre, où un morceau de papier déchiré récupéré de la balle dans la tête de la victime correspondait à l’autre bout de papier de la poche de John Tom.

Fortunatus Fidelis, un médecin italien, est considéré comme le premier à pratiquer la médecine légale moderne en 1598. Plus tard, au XIXe siècle, la médecine légale est devenue une branche reconnue de la médecine. En 1806, le chimiste allemand Valentin Ross a mis au point une méthode pour détecter le poison dans les parois de l’estomac de la victime. Dans un procès pour meurtre en 1836, James Marsh a pu identifier l’apport en arsenic comme cause du décès à l’aide de la médecine légale.

Edmond Locard, un célèbre criminologue français, a formulé le principe de base de la science médico-légale, qui dit : “Chaque contact laisse une trace”. En 1910, il crée le premier laboratoire au monde consacré à l’analyse de la criminalité en association avec le département de police de Lyon.

Au cours de la période, la science médico-légale a été largement divisée en quelques subdivisions. Alors que la criminalistique numérique est appliquée pour prouver les méthodes et techniques scientifiques de récupération de données à partir de supports numériques, la toxicologie légale est appliquée pour déterminer les effets des médicaments et du poison sur les êtres vivants.

Analyse d’ADN judiciaire

L’ADN de chaque personne est unique, la seule exception étant les jumeaux identiques. Le profil ADN d’un individu peut être généré en utilisant des échantillons de sang, d’os ou de cheveux. L’analyse des échantillons d’ADN recueillis sur les lieux du crime avec ceux du suspect pour la présence d’un ensemble de marqueurs d’ADN spécifiques peut servir de preuve du crime. Le profilage ADN a été décrit pour la première fois par un généticien anglais, Alec Jeffreys, en 1985. Il a été utilisé pour la première fois en Angleterre pour condamner Colin Pitchfork au meurtre de deux filles.

Au cours des deux dernières décennies, on a assisté à une augmentation considérable de l’utilisation des preuves ADN pour résoudre les affaires criminelles et aussi pour la détection de la paternité. Aujourd’hui, la science médico-légale est utilisée dans les enquêtes sur tous les crimes majeurs. Le Centre d’Accueil d’Urgence des Victimes d’Agression crée par Sophie Gromb  est l’unique en France. Sa popularité dans la communauté des forces de l’ordre joue un rôle crucial pour assurer que la justice prévaudra.

Samassur : Organiser des funérailles

Samassur organiser funéraire avis

Chaque enterrement implique plus de 20 décisions qui doivent être prises par l’organisateur pendant les quelques pires jours de leur vie. Samassur accompagne les personnes endeuillées dans leurs démarches et donne son avis sur les meilleurs options de prévoyance.

Cet article a pour but de préparer toute personne à l’organisation et à la planification des évènements lorsqu’une perte soudaine arrive. Si vous êtes appelé à organiser l’inhumation d’une personne que vous aimez, voici ce que vous devez savoir.

Continuer la lecture de « Samassur : Organiser des funérailles »

Funérailles : L’ordre du service par Samassur

Ordre du service funérailles Samassur

Les obsèques deviennent invariablement le point de mire émotionnel de la semaine. Ce doit être un effort collectif et c’est probablement le moment où les tensions familiales émergent de cette belle manière dysfonctionnelle que seule une mort proche peut inspirer. Il est important de se réconcilier avec des petits compromis… Si vous n’aimez pas que la police de caractères et l’un des hymnes, c’est une grande victoire. Samassur vous accompagne dans la planification du service complet pour cet évènement.

Continuer la lecture de « Funérailles : L’ordre du service par Samassur »