Escapade gustative en Suède : découvrir les spécialités incontournables du pays

Un voyage ne se résume pas seulement sur les plages de sable fin bordées de cocotiers ou encore au cœur d’une nature sauvage qui se prête à une belle randonnée. Voyager, c’est aussi vivre des expériences culinaires inédites. Cette fois-ci, la Suède vous promet une escapade gustative riche en saveurs et haute en couleurs. Ce voyage à travers ces quelques spécialités locales va vous plonger au cœur de la culture culinaire de la Suède. La gastronomie suédoise est un véritable régal aussi bien pour les yeux que pour les papilles.

La gastronomie suédoise : une culture riche et particulièrement variée

Un voyage en Suède ne peut être complet sans découvrir son art de la table. La cuisine suédoise, c’est une culture millénaire qui attire aujourd’hui l’attention des voyageurs. En raison de son climat plutôt rude, notamment en hiver, la façon de s’alimenter des Suédois est bien différente de la plupart des pays occidentaux. Les Suédois ont toujours privilégié la cuisine de conservation en ayant recours à des techniques traditionnelles, comme le salage, le fumage, le séchage… Raison pour laquelle vous pouvez toujours trouver du hareng mariné ou du saumon gravlax dans la plupart des recettes suédoises.

  • Le hareng

Depuis toujours, le hareng, un poisson gras qui vit dans des eaux très froides, fait partie des plats préférés des Suédois. Ils mangent beaucoup de harengs marinés dans une sauce sucrée salée ou avec du fromage. Le Surströmming est une recette de hareng très consommée en Suède. C’est une conserve de poisson fermenté, dont l’odeur est presque insupportable. Ce plat est souvent consommé dans du Tunnbröd (pain polaire), accompagné de pommes de terre et du beurre.

  • La patati (pomme de terre)

La pomme de terre est également très présente dans les assiettes suédoises. Faisant partie des plats traditionnels du pays, vous la trouverez très régulièrement dans votre assiette. Bien souvent, la pomme de terre est accompagnée de poisson et de crustacés. Bien sûr, elle peut aussi être servie avec toutes sortes de viandes, comme le bœuf, le porc, le poulet…

  • L’airelle rouge

L’autre ingrédient le plus souvent utilisé dans les recettes suédoises est l’airelle rouge. Servie souvent en sauce, l’airelle rouge est aussi très consommée par les Suédois. Au petit déjeuner, vous pouvez la découvrir en confiture servie avec des toasts ou des pancakes. Au déjeuner, l’airelle rouge peut servir d’accompagnement aux Köttbullars (boulettes de viande).

Quelques spécialités suédoises à ne pas manquer

La cuisine suédoise est réputée dans le monde pour sa grande diversité et sa richesse en matière de saveurs. Voici quelques spécialités incontournables lors d’un séjour en Suède.

  • Les Köttbullar

Les Köttbullar sont l’un des plats typiques de la Suède. Ce sont des boulettes de viande préparées à partir de la viande, de la chapelure, de l’œuf, des oignons et des épices. C’est un vrai délice accompagné de pommes de terre cuites à la vapeur et de sauce d’airelle rouge. Le goût peut également être pimenté avec du poisson. La plupart des restaurants suédois proposent le Köttbullar.

  • Le Knäckebröd

Pour ceux qui ne savent pas, le pain Wasa est une spécialité d’origine suédoise ! Le Knäckebröd (pain Wasa) est un plat traditionnel de la Suède. Préparés à base de graines de chanvre, de farine de blé et d’huile d’olive, ces fameux crackers suédois sont cuits à 400 °C. Le Knäckebröd est servi avec du beurre salé ou de tranche de fromage à pâte dure.

  • Le Sill

Le Sill est un hareng mariné. Ce mets est très présent dans les plats suédois. Il peut être cuisiné de différentes façons : avec de la moutarde, des oignons, de l’ail… Les Suédois accompagnent souvent ce plat avec de pommes de terre, d’œuf à la coque et de différentes sauces. Si vous n’êtes pas trop fans de hareng mariné, vous pouvez choisir du hareng fumé ou frit.

PME : quelles techniques de prospection choisir ?

Face à une concurrence très sévère, la prospection commerciale est devenue un enjeu important pour la majorité des PME. C’est une étape incontournable pour développer son chiffre d’affaires et s’assurer une croissance stable et pérenne. Pour y parvenir, de nombreux outils sont disponibles, allant des réseaux sociaux aux services d’un call center. Mais avant, il est nécessaire d’élaborer un plan de prospection pertinente et efficace.

Le plan de prospection : une étape incontournable pour la réussite d’une prospection commerciale

La réussite d’une prospection commerciale en PME repose en grande partie sur la pertinence du plan élaboré. Tout d’abord, il est important de définir les objectifs de votre campagne : conquérir de nouveaux marchés, attirer de nouveaux clients pour booster les ventes… Cette étape est nécessaire pour connaitre la stratégie utilisée pour atteindre votre objectif.

L’étape suivante consiste à définir le public cible. Plus exactement, il faut définir les prospects susceptibles de s’intéresser aux offres proposées par votre entreprise. En connaissant vos cibles, vous pouvez plus facilement connaître quel canal prioriser pour les atteindre.

N’oubliez pas non plus d’élaborer une fiche de prospection pour mener à bien votre projet. Cette fiche doit contenir toutes les coordonnées des prospects. Vous devez aussi savoir quels sont les besoins réels de vos clients en réalisant une enquête. Sachez que vous pouvez confier cette opération à un prestataire, comme un call center MADAGASCAR ou ailleurs.

Call center, site web, e-mailing… quels canaux utiliser pour la prospection commerciale ?

Le choix du canal joue un rôle important dans une campagne de prospection commerciale en PME. La prospection téléphonique réalisée par un call center, l’e-mailing, les réseaux sociaux, le site web… Autant d’outils disponibles permettant de toucher les prospects. Pour que votre projet soit un total succès, il est important d’orienter le choix en fonction des cibles et des objectifs à atteindre.

  • La prospection téléphonique

La prospection par téléphone reste l’un des outils les plus efficaces et rapides pour acquérir des prospects et leur présenter les offres. Ce qui distingue cet outil des autres, c’est qu’il permet d’entrer en contact directement avec les clients et prospects, en leur transmettant l’offre et en la leur présentant mieux. La chance d’attirer les clients est donc plus élevée avec cette technique. Sachez qu’il est possible de confier cette tâche à un call center ou de réaliser en interne les appels téléphoniques. Que vous ayez choisi la première ou la seconde option, les règles sont les mêmes : mettre en place un discours cohérent.

  • Les réseaux sociaux

À l’heure où le digital est en plein essor, avoir une présence sur les réseaux sociaux constitue un levier important pour entrer en contact avec les cibles et prospecter. Bien heureusement, de plus en plus de PME l’ont compris. Les réseaux sociaux permettent plus facilement d’acquérir des prospects et de trouver des informations importantes sur eux. Ce canal s’avère aussi important pour présenter une offre. Son avantage principal réside sur le prix. L’utilisation des réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter, est totalement gratuite. Il suffit de créer un compte.

  • Un site web bien optimisé

Votre site web, c’est la vitrine de votre entreprise. Raison pour laquelle il est important de créer un site internet qui vend et qui attire les clients. Votre site web doit être ergonomique, avoir un design qui attire, avoir un contenu qui apporte du trafic… Non seulement cela va vous permettre d’augmenter votre portefeuille client, mais aussi de faire évoluer votre notoriété dans votre secteur d’activité. Par ailleurs, il est important de retenir qu’un site web n’est rien s’il n’est pas visible sur les moteurs de recherche. Son référencement doit donc être optimisé, afin qu’il puisse s’afficher sur les premières pages lors des requêtes des internautes sur les moteurs de recherche.

  • L’e-mailing

L’e-mailing est aussi un outil particulièrement efficace pour acquérir des prospects, mais aussi pour présenter les offres et services. Une campagne e-mailing a l’avantage d’être peu chère. Seulement, le taux de retour peut être faible si la campagne e-mailing n’est pas efficace. En vue de gagner en efficacité, il est nécessaire de prêter attention à la qualité de l’offre proposée et du fichier prospect utilisé.

 

Angélique Gérard : l’innovation digitale stimule-t-elle le bien-être ?

angélique gérard, free

À l’heure du digital, les modes de consommation changent profondément, analyse Angélique Gérard, directrice de la relation abonné du groupe Iliad. Le monde du numérique est en permanente évolution : essor du e-commerce, évolution des publicités en ligne, progression du mobile… Mais l’évolution digitale n’impacte pas uniquement les entreprises, la sphère privée est aussi touchée : « Les conditions de vie au sein de l’entreprise peuvent être améliorées et rendues plus agréables grâce aux avancées numériques », commente Angélique Gérard, directrice des centres d’appels Free du groupe Iliad.

Continuer la lecture de « Angélique Gérard : l’innovation digitale stimule-t-elle le bien-être ? »