Pourquoi faire appel à un diagnostiqueur immobilier ?

Quand la vie dans les zones urbaines procure trop de stress, certains habitants envisagent de déménager et préfèrent regarder un nouveau paysage ailleurs. S’ils sont de simples locataires, c’est la routine de la fin de mois. Mais s’ils sont propriétaires du local, et qu’ils veulent céder ou louer leur bien, la loi stipule qu’avant chaque projet immobilier, un diagnostic doit être réalisé. En fait, c’est un contrôle technique du lieu, afin d’évaluer les futures rénovations et l’état du bien et prédire son prix estimatif en cas de vente. Ce dossier va accompagner le contrat de bail ou la promesse de vente pour former le dossier de diagnostic technique. 

Continuer la lecture de « Pourquoi faire appel à un diagnostiqueur immobilier ? »

Comment devenir acteur et réussir dans le milieu ?

acteur

L’une des questions les plus fréquemment posées est de savoir comment devenir acteur sans avoir aucune expérience d’acteur. De nombreux acteurs en herbe qui décident de devenir acteurs peuvent ne pas savoir comment trouver des auditions d’acteur ou obtenir un emploi d’acteur sans aucune expérience sur leur CV d’acteur. Naturellement, cela peut être déroutant pour de nombreux acteurs en herbe, en particulier pour les personnes qui décident de devenir acteurs sans cours de théâtre.

Continuer la lecture de « Comment devenir acteur et réussir dans le milieu ? »

De quelle façon se préparer à la formation SST

De quelle façon se préparer à la formation SST

En France, tous les employeurs sont tenus d’avoir un SST (Sauveteur secouriste du travail) pour leur entreprise. Le Sauveteur Secouriste du Travail est un terme français qui signifie “travailleur d’urgence” Cette personne a la responsabilité de fournir les premiers soins et de porter assistance en cas d’accident ou de tout type de crise. Dans ce billet de blog, nous allons voir comment vous pouvez vous préparer avant le début de la formation grâce à des conseils d’experts, ainsi que ce que les employeurs doivent faire lorsqu’ils embauchent quelqu’un pour ce poste

1-Sauveteur Secouriste du travail : Définition

Le secouriste est une personne qui, en cas d’accident ou d’effondrement sur le lieu de travail (ou en dehors des heures de travail), intervient pour réduire le risque et/ou la blessure.

 Quand cette formation a-t-elle lieu ?

Cette formation a lieu les week-ends tout au long de l’année. Il y a deux sessions par mois qui se déroulent un week-end, généralement le deuxième et le troisième week-end de chaque mois.

Qu’est-ce que je vais apprendre ? 

Cette formation vous apprend à agir rapidement en cas d’accident ou d’effondrement, à vous occuper d’abord de vous-même (avant d’aider les autres), à pratiquer une réanimation de base si nécessaire (RCP adulte, enfant et nourrisson). Vous savez également utiliser un défibrillateur en cas de l’arrêt cardiaque.

 Où peut-on suivre les cours ?

Le cours SST se déroule en entreprise, ou dans un centre de formation. Vous pouvez donc apprendre à réagir rapidement là où les situations d’urgence sont le plus susceptibles de se produire : sur votre lieu de travail ! Afin de pouvoir offrir le plus grand nombre de places possible lors de chaque session, nous demandons aux entreprises et aux particuliers

2-Comment devenir sauveteur secouriste du travail (SST) :

Pour devenir un SST en France, vous devez suivre une formation spécifique pour accroître votre sensibilisation et vos compétences en matière de santé et de sécurité au travail. Dans un langage simple, le cours montrera comment les employés peuvent prévenir les accidents du travail ou assurer leur propre sauvetage si jamais ils se blessent en travaillant sur le site. L’objectif n’est pas seulement de réagir

Les principaux thèmes du cours sont : la prévention, les premiers secours et les interventions d’urgence ainsi que les techniques de sauvetage. En plus de cela, il y a une session sur la surveillance de la santé (contrôle médical) au travail.

Pour devenir un SST, vous devez être couvert par une assurance professionnelle pour vos activités en relation avec votre travail

3-La formation nécessaire pour devenir sauveteur secouriste du travail 

Son contenu :

  • Cours de premiers secours d’une journée (stationnaire)
  • Préparation et révision du SST avec un tuteur en groupe
  • Cours de formation complémentaires : 12 heures de formation sur une période d’au moins six mois-et une certification tous les deux ans
  • A l’issue de ce processus, vous pourrez travailler en tant que sauveteur secouriste du travail

Comment se préparer à la formation SST (Sauveteur secouriste du travail) ?

Vous devez lire des documents sur la sécurité afin d’être capable de comprendre les dangers potentiels dans votre environnement de travail et comment vous pouvez vous protéger.

Préparation et révision du SST avec un tuteur de groupe :

  • Cours de premiers secours d’une journée (stationnaire)
  •  Cours de formation complémentaires : 12 heures de cours de formation complémentaire : 12 heures de formation sur une période d’au moins six mois

La préparation est essentielle pour une formation SST réussie.

  • Vous devez connaître vos droits et la réglementation entourant la formation SSI en France.
  • Veillez à disposer de tous les documents nécessaires, tels que les pièces d’identité ou les passeports, qui seront contrôlés lors de l’inscription.
  • Vous devez remplir le formulaire d’inscription en ligne avant votre cours. – Sachez que vous devez assister à tous les jours de formation, sauf préavis écrit du Centre de formation des sapeurs-pompiers professionnels (SSI).

4-Aides de l’état pour ceux qui veulent suivre la formation Sauveteur Secouriste du Travail :

 Si vous êtes salarié, votre employeur doit prendre en charge la formation. Il vous sera remboursé par une aide à la formation ou à la reconversion (CIF). Vous pouvez également demander un remboursement auprès de Pôle emploi. Votre établissement scolaire peut mettre en place un contrat de formation avec la CFDT et financer votre formation SST ;

Vous pouvez demander une bourse à l’école ou à l’université si vous faites des études. Si la formation est gratuite, elle vous sera remboursée par Pôle emploi lorsque vous trouverez un emploi (vous devez vérifier cette information auprès de votre établissement) ;

Les enseignants : La formation des enseignants doit être prise en charge par le directeur de l’école, mais elle peut être remboursée par Pôle emploi si elle suit en 2017 ;

Vous pouvez également bénéficier d’une indemnité d’outillage (CIF) ou d’une aide à la préretraite. Elle remboursera ensuite votre école après que vous ayez trouvé un emploi.

Non-salariés travailleurs ou chefs d’entreprise : Vous pouvez prétendre à une formation SST auprès de votre organisme professionnel ;

Si vous êtes au chômage, vous devez être inscrit à Pôle emploi.

5-Comment se déroulent les évaluations d’un sauveteur secouriste du travail (SST)

Le sauveteur secouriste du travail (SST) est jugé par son supérieur immédiat. L’évaluation doit être faite dans le mois qui suit les sessions de formation ou les urgences simulées.

L’évaluation du sauveteur secouriste du travail (SST) porte sur :

  • l’animation et la supervision
  • les connaissances, la compréhension et les compétences.
  • Respect des normes de santé et de sécurité en vigueur en France, adaptées à chaque entreprise

Entretien et maintenance d’équipements pétroliers : vers qui se tourner ?

Contrairement aux idées reçues, gérer une station-service n’est pas une mince affaire. De nombreuses compétences doivent être regroupées pour mener à bien cette mission. Elle incombe généralement au manager ou au gestionnaire de l’infrastructure. Pour simplifier la tâche, le recours à un prestataire spécialisé s’impose. Le point !

Quel prestataire choisir pour l’entretien et la maintenance des équipements pétroliers ?

En général, le gestionnaire ou le manager d’une station-service se préoccupe plus des problèmes financiers. Il néglige souvent certains paramètres importants tels que l’entretien et la maintenance des équipements pétroliers. Et pourtant, cela constitue une erreur monumentale à éviter absolument. Des matériels et équipements mal entretenus sont synonymes de pertes d’argent. Des infrastructures sales affectent négativement la notoriété d’une société de distribution de carburant. Les clients et les visiteurs récurrents penseront qu’il s’agit d’une station-service insalubre. Ils n’hésitent pas à aller vers des entreprises concurrentes. D’où la nécessité de bien entretenir les locaux et les équipements présents sur sa station-service.

L’entretien des équipements pétroliers constitue une étape indispensable pour une station-service. En confiant la tâche à des incompétents, les mauvaises surprises seront inévitables. Idem pour les opérations de maintenance des équipements : cuve de stockage, îlot de distribution, distributeur de carburant, zone de dépotage, etc. Aussi, le personnel est exposé à des dangers mortels. L’équipe responsable des opérations doit donc disposer de tous les équipements de protection nécessaires. Elle procède en respectant les normes techniques et sécuritaires. Autrement, des accidents peuvent survenir et entraîner des pertes humaines et matérielles conséquentes. C’est pourquoi il faut bien choisir le prestataire. Les sociétés de maintenance dotées de plusieurs années d’expérience sont à privilégier (plus de 50 ans).

D’autres points importants à considérer

Les sociétés spécialisées dans l’entretien et la maintenance d’équipements pétroliers sont présentes partout en France. Leurs prestations s’adressent particulièrement aux propriétaires d’une station carburant. C’est notamment le cas des stations-service privatives. Elles ont une clientèle plus exigeante par rapport aux stations-service publiques. Bien entendu, les dépôts pétroliers ont également besoin d’un entretien ponctuel. L’objectif est de préserver la qualité des infrastructures et de prolonger leur durée de vie. Il est important de connaître toutes les prestations d’une société spécialisée dans la maintenance des équipements pétroliers. Normalement, elles doivent être présentées clairement sur le site web du prestataire. Il en va de même pour ses dernières réalisations, des éléments importants à considérer.

Il est plus rassurant de faire appel à une société professionnelle pour entretenir ses équipements pétroliers. La qualité des prestations constitue un point crucial à prendre en considération. Encore une fois, il faudra visiter le site internet du prestataire pour vérifier ce paramètre. Il devrait être possible d’y trouver une représentation graphique des zones couvertes par les services. Il s’agit généralement d’une carte indiquant les départements et les villes concernés par les interventions de l’équipe de la société. Les prestations varient d’une entreprise à l’autre. Parmi elles, on peut citer notamment le nettoyage, dégazage et la neutralisation des cuves. Il y a aussi le contrôle quinquennal des détecteurs de fuite (à pression ou dépression) et le contrôle ICPE des installations classées.